Sensibilisation à la gestion durable du logement

Ateliers de sensibilisation et modules de formation à la mise en œuvre d’éco-matériaux (isolation et enduits naturels).

1. Organisation de différents ateliers (chantiers participatifs) en partenariat avec les communes du GAL

Les communes financent l’achat des matériaux écologiques et le formateur et les participants réalisent les travaux. Au-delà de la sensibilisation aux éco-matériaux, les participants ont donc l’occasion de se rencontrer et d’échanger leurs expériences dans un esprit d’entraide peu importe le niveau social de chacun.

Ouverts à tous et entièrement gratuits, ces ateliers peuvent intervenir sur différents postes comme l’isolation écologique, les enduits naturels et de manière générale les alternatives écologiques en parachèvement.

2. Organisation de modules courts de sensibilisation aux éco-matériaux

Ces modules d’une demi-journée reprennent différent thèmes comme les enduits à la chaux, les enduits terre, les peintures écologiques, l’isolation,…

Les alternatives aux matériaux polluants, énergivores et malsains sont basées sur des « recettes de base » permettant aux participants d’avoir une accessibilité technique et financière.

En effet, les solutions écologiques parfois très couteuses proposées par les négoces de matériaux écologiques sont mises de côté. Les participants repartent avec des syllabus reprenant la théorie et des solutions économiques (peinture à la chaux, enduits traditionnels à la chaux et l’argile,…)

Les modules comprennent donc une brève théorie et une mise en pratique sur échantillons.

3. Ateliers « Les économies d’énergie de la cave au grenier »

Un atelier collectif est proposé par notre animatrice à différents publics

  • Tous les stagiaires de notre CISP
  • Tous les quartiers de Marchin qui sont au nombre de 16
  • Les seniors de notre commune, souvent isolés et démunis
  • Les primo arrivants de notre commune
  • Les locataires de la SLSP Meuse Condroz Logement (MCL) et de l’Agence Immobilière Sociale du Pays de Huy (AIS).

Tous les deux mois, MCL organise une séance d’information pour les nouveaux locataires. Ils s’engagent à inviter notre animatrice afin de présenter et proposer ses ateliers qui seront proposés dans les différents quartiers en collaboration avec les animateurs du Service de Prévention de la Ville de Huy.

  • Le public du CPAS de Marchin
  • Participants aux ateliers collectifs en éco rénovation et aux modules de sensibilisation.

Contenu de l’atelier : Sur base d’un power point réalisé par la FUNOC.

Mettre en place des comportements d’utilisation rationnelle de l’énergie (URE).

Les gestes URE à adopter sont bien connus. Les rappelés régulièrement est très utile. Eteindre la lumière en quittant le local ; – mettre un pull et abaisser la température de chauffage de 23 à 20 °C; – fermer les portes; – couper le chauffage lorsque les fenêtres sont ouvertes pour aérer; -utiliser correctement les vannes thermostatiques: à chaque position de la vanne correspond une température de consigne. La position « 3 » correspond à une température de 20°C. Placer la vanne sur la position « 5 » ne fait pas chauffer le radiateur plus vite mais amène la température du local à 25°C; – fermer les tentures pour la nuit en période de chauffe afin de réduire les déperditions thermiques; – fermer les stores en été lorsqu’il y a risque de surchauffe; – couper les consommations de veille;

La modification des comportements suppose de la persévérance et d’agir avec psychologie comme dans tout rapport humain. D’une part, l’usager ne perçoit pas toujours bien l’impact, en termes d’économies d’énergie, des petits gestes qu’il peut adopter. D’autre part, il accepte parfois difficilement de modifier ses habitudes quotidiennes car il peut ressentir ces changements comme une entrave à sa liberté. Sensibiliser et motiver les occupants nécessite d’abord de les convaincre de l’utilité des gestes qu’ils peuvent poser, et implique ensuite une action dans le long terme afin de permettre une évolution des mentalités et l’ancrage de nouveaux comportements.

Comprendre la nécessité de ventiler correctement son logement :

Une bonne aération de l’habitat permet de prévenir la dégradation du bâti et la formation. En veillant à une bonne aération, vous assurez la prévention de la buée dans les pièces de vie, notamment sur les fenêtres. L‘air ambiant est d‘autant plus humide que le changement de l‘air avec l‘extérieur est faible. Il est d‘autant plus sec lors du changement de l‘air que l‘air extérieur est plus froid. Le risque de formation de la condensation est d‘autant plus important que l‘air ambiant est humide et que la surface d‘un élément de construction est froide. L‘aération correcte (ventilation) permet de réaliser une économie énergétique, assure l‘hygiène et prévient la dégradation par l‘humidité.

Petits gestes d’isolation peux couteux (fermer les tentures, isoler les tuyauteries, placer des panneaux réflecteurs derrière les radiateurs)

Suite des ateliers :

Une première approche permet à l’animatrice d’établir un premier contact avec les participants, ce qui peut déboucher sur un accompagnement individuel et un suivi au domicile. Cela permet la rencontre avec le reste de la famille et ainsi augmenter l’impact positif de l’action.

Lors du suivi individuel, notre animatrice accompagne les personnes vers les services d’aide locaux : conseiller en logement (dossier Écopack), CPAS (financement chauffage + audits), Bricoleurs Solidaires. Bref, tous les services qui peuvent aider la personne à augmenter la performance énergétique de son logement.

Ces ateliers ont une durée variant de 1h30 à 2h30 suivant l’intérêt marqué.

Une moyenne de 10 participants est idéale.

4. Visites guidées du nouveau logement (MCL/AIS)

Lors de l’installation des nouveaux locataires, un accompagnement systématique sera organisé en collaboration avec MCL et l’AIS. Une explication sur la gestion du chauffage et du thermostat, sur les appareils électriques et sur la bonne ventilation sera apportée.

Deux visites par semaine à raison de 35 semaine/an, en sachant que MCL a en moyenne 150 déménagements /an. Cela ferait une total 70 visites/an

5. Permanences « Comment choisir son fournisseur d’électricité »

En partenariat avec MCL et l’AIS, deux permanences d’une demi-journée par mois seront assurées dans les Espaces Publics Numériques (EPN) de Marchin et Huy. Un accompagnement individuel sera proposé afin d’utiliser au mieux le site « Compacwape ».

Deux accompagnements par permanence sont prévus, deux fois par mois, 10 mois sur l’année, cela fait un total de 40 accompagnements.

6. Action notaire

Une campagne d’information sera menée chez les notaires de la région Hutoise.

Des dossiers rassemblant les dépliants se rapportant aux primes de la région wallone (écopack, rénopack, accesspack), la présentation des guichets de l’énergie, du service logement de la commune de Marchin ainsi qu’une plaquette rassemblant toutes les activités menées par l’asbl dans le cadre des ateliers de gestion durable du logement. Ce dossier est remis à tous nouvel acquéreur d’un bien immobilier.

7. Animation d’un local didactique dans le quartier d’habitations sociales de la Résidence de Senones à Marchin, et accompagnement du « collectif 13 »

Le collectif 13 est un groupe de locataires d’un bâtiment d’habitations sociales qui, accompagné par le Plan de Cohésion Sociale de la Commune de Marchin avec qui nous sommes conventionnés, en 2010, a interpellé MCL, la commune et la Société Wallonne du Logement (SWL) afin de changer le système de chauffage et l’isolation de leur logement. Le travail du Collectif 13, de MCL et de la commune, soutenu par la SWL et le Ministre Wallon du Logement, a permis la rénovation durable du bâtiment en 2015. Notre animatrice accompagne les locataires à apprivoiser leur logement fraîchement rénové dans la gestion de l’énergie (chaudière biomasse collective, panneaux solaires, ventilation…)

Le projet de rénovation a permis de construire un local didactique, adossé à la salle de quartier, pouvant accueillir des groupes afin de sensibiliser les publics internes et externes au quartier, à l’expérience du Collectif 13 et aux techniques de rénovation durable. Notre animatrice accompagne le Collectif 13 dans l’élaboration et l’animation du local dans une démarche d’éducation permanente. En effet, au départ des problèmes de chauffage des locataires du bâtiment, la démarche participative dans la collecte d’infos sur les techniques durables et la transmission de la réalisation de la rénovation durable du logement social permet l’émancipation des membres du Collectif 13.

Ce local permet de mettre en avant les démarches écologiques et durables entrepris au sein d’un bâtiment à appartement du quartier. Témoin de ce qu’il est possible de réaliser, ce lieu est accessible à toute autre association qui voudrait avoir un retour sur cette expérience.

Le travail continue dans l’élaboration et l’animation du local didactique. Ce projet vise à améliorer le logement, positiver les relations entre les habitants du quartier, créer du lien, mettre en valeur les habitants d’un quartier d’habitations sociales, augmenter l’estime d’eux même. C’est un travail sur le long terme. Ce groupe évolue en fonction des arrivées et des départs au sein des logements.

Ce local permet l’organisation de différents ateliers tant pratiques que théoriques.

Partenaires

devenirsSensibilisation à la gestion durable des logements