Jardins collectifs

Le jardins collectifs de Strée a pour caractéristique de chercher à :

  • Renforcer le lien social, favoriser les échanges, l’entraide, le dialogue, la convivialité
  • Permettre aux citoyens de s’approprier et d’améliorer le cadre de vie
  • Favoriser les échanges et la rencontre entre jardiniers amateurs et maraîchers professionnels
  • Renouer des liens avec la nature et ses produits dans une optique de respect de l’environnement et de développement durable

Prenez un jardin potager, agrémenté d’un abri, où l’on trouve certes des râteaux, bêches et paquets de graines, mais aussi au moins une cafetière et une douzaine de tasses; rajoutez-y au choix des personnes en retraite, des enfants, des personnes en recherche d’emploi, et des habitants de quartier, un animateur qui coordonne les diverses activités du lieu, anime les réunions… et saupoudrez le tout d’un esprit de convivialité et d’échange : vous aurez ainsi une idée de ce qu’est un jardin collectif, où chacun apprend de l’autre, où chacun peut donner et recevoir.

Mais attention : cette « recette » à ses variantes suivant les contextes locaux…

On peut définir le terme de jardin collectif par :

  • la solidarité, le développement social et humain qu’il favorise parmi ses jardiniers et autres participants
  • un fonctionnement qui s’articule autour d’une réelle concertation, une réciprocité et des échanges de savoirs
  • son ouverture et son implantation sur le territoire; le jardin collectif produit du développement local.

Plus d’information : Gervais Mdaidanoum : 0477 / 22 42 58 et/ou g.mbaidanoum@devenirs.be.

Découvrez le potager collectif de Strée en photos !

Voir la galerie

Partenaires

devenirsLe jardin collectif de Strée (Modave)